16/10/2008

Zao Wou-Ki 趙無極

" Peindre, peindre, toujours peindre, encore peindre, le mieux possible, le vide et le plein, le léger et le dense, le vivant et le souffle. "  Zao Wou-Ki 

Zao wou ki

Merci, Monsieur, pour toute cette beauté. 

14:13 Écrit par ColetteL dans Coup de coeur | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : amour, art, beaute, ame, partage, zao wou-ki |  Facebook |

Commentaires

♥ Bon Jour Colette Merci pour cette superbe citation et cette peinture non moins magnifique. Merci également pour ta petite visite. Je te souhaite un très beau et doux week-end et te dépose de douces pensées d'amitié. Bisou

Écrit par : swadisthana | 17/10/2008

superbe on peut tout imaginer avec un tel talent!
gros bisous et bon week end dans ton joli coin de France.

Écrit par : Laura | 17/10/2008

Bonjour colette. La citations de ce grand peintre est absolument réelle ,lorsqu'on pratique soi-même une technique ,les difficultés sont énormes et le travail est indispensable.....merci pour votre commentaire mais surtout dans la justesse de votre jugement.En effet je cherchais ce que ses yeux représentaient !



















Écrit par : Elisa | 18/10/2008

Merci pour ta visite,j'ai vraiment beaucoup apprécié
ton univers,Dommage que la distance est là parce que j'aurais vraiment aprécié d'en découvrir un peu plus! Amitiés du Sud Ouest de la France! A trés bientôt,j'espère....................

Écrit par : Aimy | 19/10/2008

Effectivement ,magnifique ce tableau !

Écrit par : fredo | 19/10/2008

Oui, continue... à peindre, encore et encore et à nous faire partager tes magnifiques créations !
Merci Zao ! Merci Colette !
Merci mon Dieu pour tous ces dons, toute cette beauté !

Écrit par : Florence | 20/10/2008

Za A l'issue de mes billet sur le prodigieux Zao Wou-ki (sur mes deux blogs dont mon musée BizArt), je remarque votre billet sur le même sujet et, anecdotique, votre prénom qui sonne à un L près comme mon patronyme.

Bon WE et à bientôt, j'espère.

Un Wallon de Belle-Île-en-Mer

Écrit par : François Collette | 27/02/2009

Fôte ... Mes deux billetS, évidemment. Dés

Écrit par : François Collette | 27/02/2009

Les commentaires sont fermés.