20/05/2009

Ma préférence chez Botticelli

Venus copie 

La naissance de Vénus

La sérénité n'est ni frivolité, ni suffisance ; c'est la connaissance suprême et l'amour, c'est l'affirmation de toute réalité en éveil au bord de toutes les profondeurs et de tous les abysses.

La sérénité est le secret de la beauté et la véritable substance de tout art.

Herman Hesse (1877-1962)       

 

20:42 Écrit par ColetteL dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : amour, art, beaute, serenite, eveil |  Facebook |

Commentaires

Re Com ... N'existe-t-il donc pas de vérité? N'y a-t-il donc pas une doctrine qui soit authentique et valable?

La vérité existe, mon cher, mais la "doctrine" que tu réclames, l'enseignement absolu qui confère la sagesse parfaite et unique, cela n'existe pas. Il ne faut pas non plus avoir le moins du monde la nostalgie d'un enseignement parfait, mon ami; c'est à te parfaire toi-même que tu dois tendre. La divinité est en toi, elle n'est pas dans les idées ni dans les livres. La vérité se vit, elle ne s'enseigne pas ex cathedra.

Hermann Hesse

Portes-toi bien
A+
Milko

Écrit par : Milko | 21/05/2009

coucou... Encore une belle citation, très beau tableau j'aime beaucoup ;)

Tu sais Colette, mes yeux sont noirs et il parait que si tu les regardes profondément tu peux voir ton reflet telle que tu es...je sais pas mais on me la souvent dit.

que la lumière soit toujours avec ma plus belle des douceurs grso bisous ma Rose

Écrit par : Marah | 21/05/2009

Je vous aime tou(te)s

Écrit par : colettel | 21/05/2009

un maître Botticelli quelle sérénité et quelle douceur dans cette toile.
Bisous et bon dimanche
es tu encore aux states?
Laura

Écrit par : Laura | 23/05/2009

belle main je ne m'attarderai pas sur ce visage pourtant si connu et parfait mais je descendrai en peu plus bas pour m'arrêter sur la main. Quelle main! tous les dessinateur savent la difficulté de représenter une main: quelle gageure, la nature nous a donné cinq doigts. Pour que l'ensemble tienne et devienne douceur et harmonie, il fallait le talent d'un grand maître.

Écrit par : pascale | 24/05/2009

J'aime Botticelli et la douceur de ses peintures féminines.
Au Louvre on peut admirer deux de ses fresques qui sont d'une beauté infinie.
je t'embrasse

Écrit par : LE CHEMIN DU BONHEUR | 25/05/2009

... Belle citation... que je ne peux cependant partager tout à fait : les esprits tourmentés ont aussi produit d'extraordinaires oeuvres d'art ;-)

Merci pour ton passage sur mon blog, toujours fort apprécié !

Écrit par : Nautilus | 02/06/2009

Les commentaires sont fermés.